Retour Menu Général
Stellenbosch
Afrique du Sud

"L'unité dans la diversité"
.
Il y a sur ce site actuellement 13 photos sur cette page
  - Blyde River Canyon
 - Bourke's luck potholes
 
- Boulders Beach (Simon's Town)
 - Cap de Bonne-Espérance
 - Cape Town
 - Durban
 - Franschhoek 
 - Hout Bay Harbour
 - Hluhluwe Imfolosi Park
 - Ndébélés tribe
 - Parc Kruger
 
- Pilgrim's Rest
 - Prétoria
 - Soweto (Johannesburg)
 - Stellenbosch
 - Zulu (Peuple Zoulou)
Springbok    Theological Seminary, 171 Dorp Street.     Bouclier Zoulou

" La capitale des Sprinboks "
Équipe nationale de rugby à XV

Coordonnées GPS  33° 55′ S - 18° 52′ E

Cliquez ICI Avez-vous visité Albuquerque ?
Retour Menu Afrique du Sud
Theological Seminary, 171 Dorp Street
Située à une cinquantaine de kilomètres du Cap, Stellenbosch est connue pour être l'un des joyaux touristiques de la province du Cap-Occidental. Réputée pour ses édifices de style Cape-Dutch, ses rues sont bordées de chênes centenaires,


La ville  est connue aussi pour son
campus universitaire et pour ses vignobles.
Cet édifice, datant en partie à 1763, se dresse sur le site de l'ancien bâtiment public, le Drostdy.
Fondée en 1679, la  ville doit son nom à SImon Van der Stel, deuxième gouverneur du Cap.
               Tour de ville...   
   
         
..
Dorp Street est l'ancienne route principale qui menait au Cap et est la rue la plus ancienne et la
mieux conservée du pays. Elle est bordée d'édifices coloniaux de styles hollandais ou victorien.
.
            
.
.
Quelques Églises...
.
.    Rhenish Mission Church    Dutch Reformed Church (Moederkerk)     Old Evangelical Lutheran Church
.
Le "Braak" est une esplanade de verdure au centre de la ville, autrefois utilisé pour les parades
militaires. Elle est bordée entre autres par l'
église Moederkerk, d'architecture néo-gothique et par l’arsenal.
.Et aussi...
Powder Magazine
Achevé le 5 mai 1777, le bâtiment fut restauré par la municipalité de Stellenbosch en 1936.

Proclamé monument national  le 10 mai 1940, il fut ouvert au public en 1943. En 1971, la municipalité a accepté de permettre au Musée Stellenbosch de prendre en charge l'édifice  pour l'exposition  de sa collection d'armes à feu, de canons et d'uniformes militaires...
    


 
Francine Vernet, Laurence et Daniel MOURA

Retour Haut de page