.
Retour Menu Général
Quito  et ses environs
Equateur
"Dieu, Patrie et Liberté"
.
.
.
- Quito
Il y a actuellement 20 photos sur cette page.
Quito, place San Francisco.

Coordonnées GPS 0° 15′ 0″ S - 78° 35′ 00″ O

Fondée au XVIe siècle sur les ruines d'une cité inca à 2 869 mètres d'altitude, la capitale de l'Équateur possède toujours, malgré le tremblement de terre de 1917, le centre historique le mieux préservé et le moins modifié d'Amérique latine. Les monastères San Francisco et Santo Domingo, l'église et le collège jésuite de La Compañía, avec leurs riches décorations intérieures, sont des exemples parfaits de l'« école baroque de Quito », mélange d'art espagnol, italien, mauresque, flamand et indien.

Cliquez ICI Avez-vous visité Victoria Falls ?

La ville occupe un petit bassin situé dans le grand plateau entre le volcan Pichincha, la crête de Puengasi et des crêtes formées par les différents éperons rocheux du flanc oriental du Pichincha. 

Quito, situé à 2 850 m d'altitude, tire son nom des Quitus qui habitèrent cette zone bien avant la conquête espagnole. En 533, Sebastián Belalcázar prit pacifiquement possession de la ville indigène, qui avait été successivement aux mains des Seyris et des Incas ; en 1541, il l'éleva au rang de ville espagnole.

Son nom complet était San Francisco del Quito, et il fut capitale de la province, ou présidence de Quito, jusqu'à la fin de la domination coloniale espagnole. La ville a souffert de tremblements de terre répétés dont les plus désastreux se produisirent en 1797 et 1859, mais elle présente encore aujourd'hui l'un des centres historiques les mieux conservés d'Amérique latine.

Quito, La Cathédrale Métropolitaine La Cathédrale Métropolitaine Quito, La Cathédrale Métropolitaine
En raison de son emplacement au coeur de la ville historique et son statut comme l'église principale de la ville, est l'undes plus importants symboles religieux de la valeur spirituelle de la communauté catholique de la ville . Cette église a commencé sa construction en 1562et a été achevée en 1806.
Eglise de la Compagnie de Jésus
Quito, Eglise de la Compagnie de Jésus
Cette église est située à proximité de la Plaza San Francisco.

Les jésuites installés à Quito dès 1586, achètent en 1605, les terrains de Don Francisco Suárez de Figueroa pour y bâtir l'église de San Ignacio de Loyola (La Compagnie).
Quito, Eglise de la Compagnie de Jésus
Sa construction se fera en deux temps. Le premier à partir de 1605, avec l’ouverture au culte en 1613, elle sera terminée en 1645...mais un tremblement de terre en 1660 endommagera l’édifice.
Une seconde tranche de travaux plus importants débute en 1665 pour se terminer en 1775.
Palais du Gouvernement (Palacio de Carondelet)
Quito, Palais du Gouvernement
Situé dans le centre historique de la ville . C'est la zone public connu comme Place de l'Indépendance ou la Plaza Grande
Ce bâtiment a été construit entre le XVIIe siècle et au début du XIXe siècle par le baron Hector de Carondelet. L'escalier qui mèneau premier étage, il ya une fresque peinte par l'artiste Oswaldo Guayasamin, qui met en scène la découverte du fleuve Amazone  le 12Février 1542.
Eglise San Fancisco
L'église de San Francisco  fut érigée vers la fin du XVIe siècle pour être achevée en 1623.
Elle se situe
en face du village du même nom.  San Francisco est  un bijou d'architecture continentale pour son amalgame de différents styles combinés harmonieusement le long de ses plus de 150 ans de construction.
Quito, Eglise San Fancisco
Monument aux héros, place de l'Indépendance
Quito, Monument aux héros
La Place de l'Indépendance est la place centrale de la ville et l'un des symbolesdu pouvoir exécutif de la nation. Sa principale caractéristique est le monument aux héros de l'indépendance du  10 Août 1809, une date dans les mémoires comme le premier cri de l'indépendance de Quito de la monarchie espagnole.
Quito, Monument aux héros
Quito,
La basilique du Vœu national
Aussi appelée la cathédrale Consagración de Jesús ou la Basilique de San Juan, c'est la plus grande basilique néo-gothique des Amériques.
Conçu par l'architecte français Emilio Tarlier,  elle a été construite, sur l'inspiration de la cathédrale de Bourges,  entre 1892 et 1909.
Quito, La basilique du Vœu national
La moitié du Monde...
La moitié du Monde
Le monument définissant la latitude “0” de la terre fut construit comme un attribut aux savants Français qui ont déterminé la forme de la terre.
Plus de 200 ans plus tard, nous savons que les explorateurs, se sont trompés d'environ 250 mètres...
La moitié du Monde
Gare de          Chimbacalle
.
Quito, Locomotive à vapeur en gare de Chimbacalle Quito, Quito, vieux wagons en gare de Chimbacalle
Le train est arrivé à Quito le 25 Juin 1908 ...avec la ligne reliant Quito au port de Guayaquil.

L’une des activités intéressantes de Quito est de pouvoir profiter de ses environs à bord du « tren turistico ». La région de Quito est à peu près entièrement visitable avec le train. On peut se rendre à Machachi, parcourir l’Avenue des Volcans, aller à Boliche dans le parc national du Cotopaxi, etc.
.
Quito, Autorail en gare de Chimbacalle Quito, Autorail en gare de Chimbacalle Quito, conduite d'un autorail



 
Armelle TOSCAN, Laurence MOURA

Retour Haut de Page