Retour au Menu Général
Puszta
Hongrie


Il y a sur ce site actuellement 6 photos sur cette page

- Budapest
- Szentendre
- Kecskemet
- Puszta
Retour Menu Hongrie
la grande plaine,

Le nom hongrois provient d'un adjectif qui signifie "nu, vide, dépourvu". Le terme peut aussi signifier "hameau isolé".
Avec une lettre majuscule et un article défini, la Puszta se réfère à la partie plate du Grand Alföld (la grande plaine de Hongrie) à l'origine principalement habitée
par des vachers et des bergers.
En 1999, la Puszta est devenu patrimoine mondial de l'UNESCO sous le nom de parc national Hortobágy.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


H
ongrie des cartes postales, de la légende, du rêve peuplée de galops. Ici court la Puszta, toute voilée de poussière sèche sous le soleil blanc. 

De l'immense plaine en jachère du siècle dernier, avec ses CZIKOS, les gardiens de troupeau en blouse blanche, culotte de peau et chapeau à bord recourbé, il ne reste plus que ce territoire de 50 000 ha, d'une platitude obsédante mais jamais ennuyeuse.


Les gardiens montent à cru leur cheval et font claquer leur fouet à manche court.
 
Pas de délimitations  dans cet univers vierge, ponctué de puits à balancier... la steppe s'ouvre toute grande  au cavaliers et aux touristes avides d'exotisme. Ici, sous des ombrages éclaboussés de soleil et devant un pichet de vin blanc bien frais, l'imagination reconstitue les scènes d'un des "westerns" les plus fabuleux de l'histoire !

 
On y élève toujours des chevaux à la nomade, des boeufs à grandes cornes, des moutons rakaca à cornes torsadées, des porc szalonta.
Retour Haut de page