.
Retour Menu Général
Le Monastère de St Neophyte
Yéroskipou
Retour Menu Chypre - Aphrodite
- Larnaka
- Lefkara
- Limassol
- Nicosie
- Pafos
-Troodos
Dans la montagne, à 9 km au nord de Pafos,
.
 
Il a été fondé à la fin du XIIème siècle par l'ermite et écrivain Néofytos.
Originaire de Chypre à l'époque des croisades, il se retira à Pafos après plusieurs pèlerinages en Terre Sainte. Là dans des grottes, avec des disciples, il y vécut dans l'ascèse la plus grande. Saint Néophyte a laissé un grand nombre d'écrits ascétiques, hagiographiques et des homélies pour de nombreuses fêtes de l'année liturgique.
L'"Egkleistra", l'antre creusée dans la montagne par l'ermite (ci à droite), est recouverte de très belles fresques byzantines peintes entre le XIIème et le XVème siècle. 
.
Richard Coeur de Lion... ...en route pour la Croisade, fait en 
1191, la conquête de l'Ile de Chypre 
qu'il vend à l'Ordre du Temple, puis 
celui-ci la recède en 1192 à 
Gui de Lusignan, devenu Roi de 
Jérusalem par son mariage avec 
Sibylle, fille d'Amaury Ier d'Anjou.
.
 Le monastère de Saint Néophyte ( le Reclus) porte ainsi le nom du sage écouté et respecté, au XIIème siècle, dans toute la chrétienté. Même Richard Coeur de Lion se déplaça personnellement pour prendre conseil.
.
Dans l'église du monastère, où l'on peut admirer une collection d'icônes parmi les plus belles de la période post-byzantine du XVIème siècle, se trouve un très intéressant musée ecclésiastique.
.
Retour Haut de Page