..
Retour Menu Général
Machu Picchu
- Arequipa
- Ballestas
- Cuzco
- Lima
- Machu Picchu
- Nazca
- Ollantaytambo
- Pampa de Cañahuas
- Puerto  Inca
- Pisac
- Taquilé
- Titicaca
- Raya
Retour Menu Pérou.......
Il y a actuellement 24 photos sur cette page.
Machu_Picchu

 
 

"Vieille montagne"

Machu_Picchu-Vue du chemin des Incas

PachacutecSelon des documents du XVIe siècle, Machu Picchu aurait été une des résidences de l’empereur Pachacutec. Cependant, quelques-unes des plus grandes constructions et le caractère cérémonial de la principale voie d’accès au llaqta démontreraient que le lieu fut utilisé comme un sanctuaire religieux. Les deux usages ne s’excluent pas forcément. En revanche, les experts ont écarté l’idée d’un ouvrage militaire.

La ville sacrée Machu Picchu, oubliée pendant des siècles, est considérée comme une œuvre maîtresse de l’architecture inca. Elle fut dévoilée au monde par l’archéologue américain Hiram Bingham, professeur assistant d'histoire de l'Amérique latine à l’Université Yale, qui écrivit un ouvrage de référence à ce sujet. Ses caractéristiques architecturales et le voile de mystère que la littérature a tissé sur le site en ont fait une des destinations touristiques les plus prisées de la planète. Depuis 1983, le site est sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Le 7 juillet 2007, Machu Picchu a été désigné comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde par la NewOpenWorld Foundation, un organisme non officiel et à caractère commercial. Enfin le site fait partie de tout un ensemble culturel et écologique connu sous le nom de « Sanctuaire historique de Machu Picchu ».

De Ollantaytambo à Agua Calientes
Machu_Picchu   Machu_Picchu   Machu_Picchu  


Le village le plus proche du Machu Picchu est Aguas Calientes, à 400 mètres en contrebas. Depuis ce village, un service de bus emprunte régulièrement la route « Hiram Bingham » vers le Machu Picchu, que coupe un sentier piéton plus direct. Aucune route ne dessert Aguas Calientes : les visiteurs du Machu Picchu doivent donc utiliser la ligne de chemin de fer qui traverse le village, au départ d'Ollantaytambo ou de la centrale hydroélectrique de Santa Teresa
Machu_Picchu- Le chemin accédant au site depuis Agua Calientes   Machu_Picchu-Site vu du chemin des Incas   Machu_Picchu

Machu_Picchu
Les terrasses de cultures de Machu Picchu apparaissent comme de grands escaliers sur le flanc de la montagne. Ce sont des constructions formées par un mur de pierre et un empilement de couches de matériaux divers (grandes pierres, pierres plus petites, fragments de roches, argile et terre de culture) qui facilite le drainage en évitant que l'eau puisse miner la structure (la région subit une forte pluviosité). Ce type de construction a permis que les cultures se poursuivent jusqu'au XXe siècle sans problème. D'autres terrasses de moindre largeur se trouvent dans la partie basse de Machu Picchu, tout autour de la cité. Ce sont des murs de soutien.
Cinq grandes constructions se trouvent sur les terrasses à l'est de la route inca qui conduit à Machu Picchu depuis le sud. Elles servaient de magasins. La ville était alimentée grâce à ces cultures en terrasse, qui permettaient de récolter maïs, pomme de terre et divers légumes. Ces champs pouvaient nourrir jusqu'à 10 000 personnes.
Machu_Picchu-Le Temple du Soleil ou Torreón.   Machu_Picchu-Roche taillée sous le Temple du Soleil.

Dans le quartier des nobles se situe le Torréon (que Bingham appelait « Tombeau royal »), sorte de tour conique composée de blocs finement travaillés. À l'intérieur, les traces d'un grand incendie sont visibles. Le Torréon est construit sur une grande roche en dessous de laquelle se trouve une petite cavité : c'était peut-être un mausolée pour les momies. Dans la tour se trouvent plusieurs autels sacrificiels. À proximité se trouvaient 142 squelettes, parfois présumés majoritairement féminins. L'hypothèse la plus commune est qu'il s'agirait d'acclas, jeunes filles sacrifiées pour célébrer le culte du Soleil. Cependant, selon l’anthropologue américain John Verano de la Tulane University de la Nouvelle-Orléans, après réexamen des restes humains du Peabody Museum de Yale, ces squelettes trouvés sur le site du Machu Picchu seraient répartis équitablement entre les deux sexes et auraient appartenu à des personnes de tous âges.

Le temple du Condor

Il s'agit d'un grand ensemble de constructions, d'un tracé parfois irrégulier, qui s'adapte aux irrégularités de la roche. L'on y trouve plusieurs grottes qui eurent un usage rituel et une grande pierre taillée dans laquelle beaucoup y voient la représentation d'un condor.
Machu_Picchu-Temple du Condor
Machu_Picchu  Machu_Picchu-la pierre Intihuatana  Machu_Picchu

La zone sacrée est principalement dédiée à Inti, le dieu soleil, divinité principale du panthéon inca, après Huiracocha le dieu créateur. C’est ici que se trouvent les trésors archéologiques les plus importants dont le cadran solaire ou astronomique (Intihuatana)
Il s'agit d'une colline dont les flancs ont été aménagés en terrasses, lui donnant la forme d'une grande pyramide de base polygonale. L'on y accéde par 2 longs escaliers, un au nord et un au sud. 
En haut, se trouve la pierre Intihuatana, lieu de cérémonie où l'on étudiait l'année solaire et déterminait les solstices et équinoxes. De nombreuses études démontrent que les intiwatanas servaient commes points de repère pour déterminer la direction du nord magnétique.
.

Machu_Picchu-Les miroirs astronomiques     Les incas utilisaient cette pierre pour observer le ciel et les étoiles.
    Emplie d'eau, elle fait office de miroir parfait et permet de voir les étoiles se refléter la nuit dans l'eau.
    Il est alors plus commode de prendre des repères et des mesures.

Le temple aux 3 fenêtres a joué un rôle important. C'est le signe des dates des solstices du printemps, d'été et d'automne. le soleil illumine tour à tour une fenêtre et marque un point sur le sol. 

Il se trouve à l'est de la place principale, il occupe un grand rectangle. Il doit son nom aux trois fenêtres que vous voyez sur la photo. Le type de construction avec celui du temple principal est le plus impressionnant de tout Machu Picchu: Ce sont d'énormes polyhèdres finement sculptés et ajustés au millimètre.

Machu_Picchu-Temple des 3 fenêtres   Machu_Picchu-Temple des 3 fenêtres vue en contrebas

.
Machu_Picchu-La structure connue comme Temple Principal
Le temple principal se trouve au nord de la place sacrée, juste à côté des trois fenêtres. Il est construit à la manière wayrana, c'est à dire, rectangulaire mais avec seulement trois murs. Il mesure 11 mètres de long et 8 de large, les murs mesurent 0,80 mètres d'épaisseur. Une pierre sculptée servait d'autel au pied du mur principal.


Le quartier des fontaines doit son nom aux 16 bassins, alimentés par des cascades. Ils servaient peut-être pour des rituels consacrés au culte de l'eau.  Ils aboutissent à proximité du temple du Condor.
La majorité de ces fontaines sont taillées avec soin en blocs polygonaux et entourées de rigoles taillées à même la roche.


Machu_Picchu-Fontaine
La Roche Sacrée

Cette pierre monolithique de face plane érigée sur un grand piedestal (de 3m de haut et de 7m de bas) a, selon l'angle sous lequel on la regarde, la forme d'un félin ou celle d'une des montagnes qui voisine Machu Picchu.  Elle marque la limite Nord de la cité et le début du chemin vers Wayna Picchu.
Machu_Picchu-La roche sacrée
          
Machu_Picchu-Entrée vers le quartier sacré et le quartier des nobles
« Machu Picchu est un voyage à la sérénité de l'âme, à la fusion éternelle avec le cosmos, là-bas nous sentons notre propre fragilité. C'est une des plus grandes merveilles d'Amérique du Sud. Un havre de papillons à l'épicentre du grand cercle de la vie. Un miracle de plus. »
Pablo Neruda          
Machu_Picchu
              
Retour Haut de Page