Retour Menu Général
Jérash
Amman
Jerash
Mont Nébo
Petra 
Wadirum Béthanie
Il y a actuellement 17 photos sur  cette page.

Retour Menu Jordanie
Le Cardo Maximus et le Tétrapyle nord (au fond)

"Gérasa"
La ville moderne s'est établie autour du site de l'antique cité de Gérasa, parfois francisée en Gérase
Gérasa a été fondée à la fin du IVe siècle av JC. Ses habitants ont prétendu que la ville avait été fondée par Alexandre le Grand en faveur
de vétérans de son armée.
Les premières fouilles furent effectuées dans les années 1920-1930. Une muraille entoure encore presque toute la ville

Un grand nombre de monuments ont été dégagés et, souvent, reconstitués :


Jérash, l'Arc d'Hadrien

L'Arc d'Hadrien (25 m x 21,5 m), construit à l'entrée sud de la ville à l'occasion de la visite de l'empereur Hadrien en 129, reconstitué après 1980 par des archéologues jordaniens.

Jerash, le forum oval

Le forum ovale est sans doute le plus grand forum de l'Empire romain : faisant à la fois office de place publique, d'agora et de marché, c'est un élément architectural essentiel de l'urbanisme de la ville puisqu'il permet, par un effet de style, de faire la jonction visuelle entre le cardo maximus et le sanctuaire de Zeus qui, grâce à la forme particulière de la place ovale, semble se trouver dans la continuité de la voie principale de la cité.

Jerash, l'hippodrome

L'hippodrome : c'est probablement l'un des plus petits du monde romain. À l'époque byzantine, fortement touché par les tremblements de terre qui se sont succédé dans la région, il ne fut pas reconstruit, mais réoccupé par la population locale, notamment pour abriter des ateliers de poterie, visibles grâce aux fameux fours en brique.

Jerash, le temple d'Artémis

L temple d'Artémis

 Il est érigé en 150 sous le règne d’Antonin le Pieux. C’est le monument le plus important de la cité, d’abord parce qu’il s’agit du temple de la déesse tutélaire de Gerasa mais surtout par les proportions de l’édifice. L’ensemble de la construction s’étale sur près de 650 mètres de long.

Jerash, le temple d'Artémis
L'intérieur du temple d'Artémis    
Jerash, le temple de Zeus
Ltemple de Zeus

Plus vaste que celui consacré à Artémis, il fut achevé et consacré en 162/163 apr. J.-C. sur un sanctuaire plus ancien consacré peut-être à Baal-Shamin, dès le VI-Ve siècle avant notre ère, autour d’un rocher isolé percé d’une grotte.
Jerash, le Nymphée
Le Macellum ou marché, probablement le plus beau monument de la ville avec le Nymphée dédié à la Tyché de la ville, était un lieu central pour le commerce
Jerash, le théatre Sud

Le Théâtre Sud est érigé à la fin du Iersiècle apr. J.-C. sous le règne de Domitien. Constitué de 32 rangées de sièges, il pouvait contenir 5 000 spectateurs. Le bâtiment de scène comportait deux étages. Entre 80 et 96, le théâtre a été agrndi.

Jerash, le temple de Zeus
Le Théâtre Nord fut édifié en 165, puis agrandi sous Alexandre Sévère. Il comptait quatorze rangées de sièges. En 235, sa capacité est portée à 1600 sièges par l’ajout de gradins supplémentaires.
et encore...
Jérash  Jerash, zone des 3 églises   Jerash, mosaïques dans la zone des 3 églises   Jerash, zone des 3 églises

Jerash, Porte Sud  Jerash, escalier du temple d'Artémis   Jerash, le Tétrapyle Nord
   
Retour Haut de page