Retour Menu Général
Sukhothaï (สุโขทัย)

(Ayutthaya)

Thaïlande

"Ancien Royaume de Siam"

Il y a sur ce site actuellement 23 photos sur cette page
- Bangkok
 - Chiang Rai
   
Wat Rong Khun (le temple blanc)
 - Kanchanaburi
 - Ligne Siam - Birmanie
 - Lopburi
 -  Padaung (Peuple)
 - Pattaya
 - Rivière Kwaï
 
Sukhothaï
 - Triangle d'or

Retour Menu Thaïlande


"Capitale du premier Royaume Thaïlandais "
.
Coordonnées GPS  17° 00′ 26" N -  99° 47′ 23" E

Cliquez ICI Avez-vous visité Ouglitch ?
Voir la carte de



la Thaïlande
Ayuttha est  la capitale de la province d'Ayutthaya, située au confluent de la Chao Phraya et de la Pa Sak.

 La partie historique d'Ayutthaya est en partie constituée des ruines de ses anciens temples ou wats dont les principaux sont :

Chai Watthanaram, Lokaya Sutharam, Mahathat, Na Phra Men , Phanan Choeng, Phra Ram, Phra Si Sanphet, Phutthaisawan, Phuttai Sawan, Ratchaburana, Sa Si, Suwan Dararam, Thammikarat, Wihan Phra Mongkhon Bophit,



 
.
Wat Mahathat
Selon la légende construit en 1384 par le Roi Rachatirat pour abriter une relique du Bouddha, il est plus probable qu’il ait été construit par le Roi Boromaraja quelques années plus tard.

.
            
.
Le Wat Phra Mahathat est un des temples les plus anciens d’Ayutthaya et possède le prang (terme qui désigne dans l'architecture religieuse de Thaïlande un type particulier de tour sanctuaire) le plus ancien de la ville.

           

                      
            
.
Wat Sa Si
Situé au nord du Wat Mahathat, le Wat Sa Si est un temple construit au milieu d’un lac appelé Tra Phang Tra Kuan. Entouré d’eau, de fleurs de lotus et de verdure, l’accès à l’île se fait en empruntant un petit pont.

Selon des inscriptions retrouvées à Sukhothai, le Wat Sa Si aurait été fondé vers la fin du 14 ème siècle pour y abriter les cendres du roi Li Thai de Sukhothai qui régna à partir de 1347.

.


Chedi  reliquaire, habituellement
conique ou en forme de cloche,
contenant parfois  des reliques de Bouddha.

Viharn :  salle de réunion et de prières

Ubosot : salle de prière sacrée  appelée
 aussi sale d'ordination.

Le Wat Sa Si se compose de 2 chedis *, un principal et un autre plus petit, d’un viharn * et d’un ubosot *. Sa forme arrondie témoigne de l’influence du bouddhisme cinghalais à Sukhothai.

Une des statues les plus intéressantes du Wat Sa Si est la statue du Bouddha marchant (ci-dessus à droite) qui se situe à l’entrée, elle est typique de l’époque de Sukhothai avec une représentation du Bouddha en mouvement .

 
Francine Vernet, Laurence et Daniel MOURA