Retour Menu Général
Niagara vu du ciel

Canada
 
"D'un océan à l'autre"
Il y a sur ce site actuellement 8 photos sur cette page

.
Les chutes du Niagara (Niagara Falls) sont un ensemble de trois chutes d’eau au situées sur la rivière Niagara qui relie le lac Ontariolac Érié, dans l’est de l’Amérique du Nord, à la frontière entre le Canada et les États-Unis :
  1. Le « Fer à Cheval » (Horseshoe Falls) ou chutes canadiennes ;
  2. Les « chutes américaines » (American Falls) ;
  3. Le « voile de la mariée » (Bridal Veil Falls), d’une taille moindre.

Bien qu’elles ne soient pas particulièrement hautes, les chutes Niagara sont très larges. Avec un débit de plus de 2 800 m3/s, elles sont les chutes les plus puissantes d’Amérique du Nord et certainement les plus connues à travers le monde.

Renommées pour leur beauté, les chutes Niagara sont aussi une source immense d’énergie hydroélectrique et leur préservation est un défi écologique. Cette merveille naturelle, haut-lieu du tourisme depuis plus d’un siècle, est partagée par les villes jumelles de Niagara Falls (New York) aux États-Unis et Niagara Falls (Ontario) au Canada.

à la verticale de la chute américaine 19 septembre 2001...
à la verticale de la chute canadienne
Séparées par l'île de la chèvre... à gauche, la chute américaine et le voile de la mariée, à droite la chute canadienne
  Haut lieu touristique, les chutes furent le décor naturel du film d'Henri Hataway en 1953 avec Marilyn Monroe et  en 2003 de "La recrue" de Roger Donaldson
.
      De la tour "Minolta" 203 mètres
Niagara
Coté américain : entre 21 et
34 mètres.

Les "chutes américaines", longues de 323 m et le "voile de la mariée", longue de 17 m et située du côté américain.

Le grand Blondin (Jean François Gravelet) fut le premier funambule qui traversa les chutes sur un câble... le 30 juin 1859.
Le fer à cheval : hauteur : 52 mètres
.

Laurence MOURA. Maud, et Daniel MOURA. 

Retour Haut de page