Retour au Menu Général
Clochers de France

Retour Menu des Clochers
Retour tableau des départements
77 - Seine et Marne


Amponville
 
Église Notre-Dame de l'Assomption

L’église,inscrite aux Monuments Historiques en 1926, a été onstruite aux XIIe et XIIIe siècles, elle faisait alors partie du prieuré de l’abbaye Saint-Victor.
Le clocher roman est à baie géminée et double bâtière.



Annet sur Marne
Annet sur Marne

L'église Saint Germain

Le chœur et la chapelle Saint-Martin sont refaits au cours des restaurations de 1689 et 1697. Au début du XVIIIe siècle, la chapelle est entièrement reconstruite. Placée sur un sous-sol comportant de nombreuses cavités dues à la dissolution des poches de gypse, l'église connaît des problèmes de stabilité. En 1993, le clocher et la façade ouest sont complètement abattus et, après injection dans le sol d'un volume important de béton pour combler les vides, réédifiés en parpaings de ciment. Les pierres de tailles bordant le toit, la croix, le portail et l'encadrement de la petite porte sont récupérés lors de la démolition

Aufferville Aufferville
L'église Saint-Martin date du XIIesiècle. Elle est caractéristique des églises du Gâtinais. Le bas-côté sud fut remanié au XVe siècle, rajouté à la construction primitive après le rattachement de Jarville à Aufferville.

Le portail est du XIIIe siècle, les fonts baptismaux de pierre sont de 1653, et le retable d'autel du XVIIIe siècle. 

Elle est inscrite aux monuments historiques par arrêté du 18 mars 1926

Barbizon Barbizon
L'église N-D de la Persévérance

aménagée dans l'ancienne grange de la maison du peintre Théodore Rousseau . Elle a été bénite le 24 Janvier 1889 par l'abbé Séroin curé-doyen de Notre-Dame de Melun. Elle a ensuite été agrandie deux fois ; en 1925 et en 1966-67.
Le clocher est l'œuvre de l'architecte Charles-Louis Millet, deuxième fils de
Jean-François Millet.
La chapelle est ornée d'une peinture de Notre-Dame-de-Fatima de Rasky,
don de la baronne de Rasky.
La cloche actuelle a été baptisée en 1993.
Cet édifice est aussi parfois nommé chapelle Saint-Paul.

Barbizon
Bellot
Église Saint Loup de Troyes

Boulancourt Boulancourt
Église Saint Denis

En 1913, le clocher devient pyramidal (auparavent, il était arrondi en de forme de bulbe...peut-être précédé par une grande flèche ?)

Menaçant  de s'écrouler, il a été remplacé en septembre 2010. Il est hexagonal, sur base carrée, il mesure 7 mètres de haut, il tourne de droite à gauche de 1/8e de tour, et est couvert d'ardoises.

Boulancourt


Boulancourt
Boutigny
Église Saint-Médard

des XVe et XIXe siècles.
Elle contient plusieurs éléments (autel, retable, statues) classés au titre d'objet.
.
Brosse-Montceaux (La) la Brosse-Montceaux
Église Notre-Dame

Construite à partir du XIIe siècle, elle est consacrée par Thomas Becket, archevêque de Cantorbéry. Le clocher est  ajouté au XIIIe siècle.
Brou sur Chantereine Brou sur Chantereine

É
glise Sainte Baudile    

Cette église est construite en 1740 sur une propriété appartenant à M. Feydeau, intendant du roi Louis XV et seigneur de Brou. Son clocher qui attire le regard est de style Mansard et de forme octogonale La cloche, qui a survécu à la Révolution, date de 1748. Sa facade en céramiques, plus moderne, fut réalisée en 1998 par une entreprise italienne de Collazzone.

Saint Baudile est un apôtre martyr qui a vécu à Nimes vers le IIéme ou le IIIéme siècle. 


Brou sur Chantereine   Brou sur Chantereine
Cannes-Ecluse Cannes-Ecluse

Église Saint-Georges

Elle est bâtie dans le prolongement de l'église du prieuré Saint-Pierre relevant de l'abbaye de Saint-Martin-des-Champs.

Le clocher initial était  au-dessus de la sacristie actuelle, mais en  1739, une tempête le renverse  sur l'église prieurale attenante qui est détruite ; il fut reconstruit en 1754 à son emplacement actuel.

L'église fut entièrement restaurée au XIXe siècle, avec l'ajout à l'entrée de l'église, d'une tribune..

Champeaux
Collégiale Saint-Martin de Champeaux

Voir l'article sur le site Wikipédia
Champs sur Marne
Champs sur Marne
Église Saint Loup de Sens

L’église actuelle date des années 1655-1660. La seule partie ancienne "apparente ou réelle" pourrait être la croisée du transept datant de la reconstruction du XlVe siècle. L'édifice se présente comme une espèce de grande chapelle. La nef simple se termine par une abside en cul de four. Autour de la croisée s'organisent le choeur tourné vers l'orient et deux petites chapelles, au nord et au sud. A cette dernière est accolée la sacristie. Le clocher conservé lors de la reconstitution au XVIle siècle fut, face à son état de vétusté, remplacé vers 1680.


Champs sur Marne
Chapelle-la-Reine  (La)
Eglise Sainte-Geneviève
Chapelle-Moutils (La) La Chapelle-Moutils
Eglise Saint-Antoine-et-Saint-Sulpice

Le clocher, reconstruit après un incendie au Moyen Âge, repose sur une tour carrée en pierre de taille flanquée d'une tourelle au coin sud-est. Les baies en plein cintre de l'unique bas-côté sont peut-être plus anciennes que celles de la nef, qui sont en ogive. L'édifice se distingue par les sculptures des clefs de voûte : léopard, main d'enfant, serpents...

Chateau Landon Chateau Landon
L'église Notre-Dame de l'Assomption,

aux XIIe et XIIIe siècles, dont le clocher domine la région de ses 57 mètres, fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840. Cet étrange édifice mélange les styles carolingien, roman et gothique. Le clocher, que la lumière et le vent traversent de part en part, est unique dans la région. Plus on monte, plus les fenêtres apparaissent grandes, ces différences de tailles représentant le passage du roman au gothique. L'horloge située sur le clocher de L'église a disparu lors de la tempête de décembre 1999 et ne fut pas remise lors de l'importante restauration du clocher qui a suivi.
Chateau Landon
Chatres

Chatres
L'église Saint Antoine

L'église, construite entre 1180 et 1220, est restaurée au XVIe siècle : une dalle du portail porte la date de 1545. Elle est abandonnée entre 1792 et 1824, car la paroisse est rattachée à celle de Liverdy, dans le même canton. L'église est restaurée de 1824 à 1828, en particulier le clocher, la nef et les bas-côtés. En 1883, une nouvelle sacristie est construite. L'église Saint-Antoine est un bâtiment rectangulaire, avec un chevet en rond-point, des contreforts et un clocher carré Le chœur voûté en ogive rappelle son origine médiévale, et ses trois nefs lui confèrent un grand volume.
Chelles

Chelles-Eglise St André
L'église Saint André  est juchée au-dessus de la vieille bourgade de Chelles depuis le XIIe siècle. Elle dépendait  jadis de la grande abbaye royale voisine, fondée par la reine Bathilde au 7ème siècle.

Son  toit bien enveloppant, a un chevet tout simple avec un clocher carré et trapu.

Chelles-Eglise St André
Citry

Citry
Eglise Saint Ponce du XIIe siècle

Le portail est classé aux monument historique.
La voûte de la nef, effondrée, est remplacée par un simple plancher de bois. La tour massive du clocher est moins haute qu'à l'origine, et les deux cloches qu'elle abrite sont fondues à la Révolution. Sous le chœur se trouve une crypte abritant les cercueils en plomb de la famille Renty, dont celui de Gaston Jean Baptiste, seigneur du lieu au XVIIe siècle. Le transept est restauré à la fin du XXe siècle.
Collégien Collégien

Eglise Saint-Rémi

Construite au XVIe siècle, et dépendant historiquement de la paroisse de Croissy, l'église Saint-Rémi de Collégien a bien failli ne jamais atteindre le XXe siècle. Dans un état de dégradation préoccupant, l'église fait l'objet d'une demande de fonds auprès de la préfecture de Melun à la fin du XIXe siècle. Devant le refus du préfet d'accorder les crédits nécessaires, le bâtiment n'étant pas une église paroissiale, c'est finalement grâce à un financement populaire que l'édifice sera restauré.

Comme beaucoup des églises des vallées de la Brosse et de la Gondoire, Saint-Rémi de Collégien suit un plan classique avec une nef simple et un clocher carré posé légèrement en avant du transept.

Collégien
Courtry
Église Saint-Médard

Eglise rurale reconstruite au XVIe siècle.
La tour du clocher semble plus ancienne.
Crèvecœur-en-Brie
Église  Saint Jean-Baptiste
Ferté-Gaucher (La) La Ferté-Gaucher
Eglise Saint-Romain

Cette église est dédiée à saint Romain d'Antioche, soldat romain converti au christianisme et martyrisé à Rome en 258. En 1133, la paroisse Saint-Romain, qui dépend jusqu'alors de l'abbaye de Molesmes, passe aux chanoines de Saint-Jean-des-Vignes de Soissons. Les dîmes et les bénéfices rattachés à la cure, ainsi que l'aide financière des familles seigneuriales, permettent aux chanoines d'entreprendre la construction de l'église. Des travaux sont réalisés au cours de la période gothique tardive, puis jusqu'à la Révolution : construction de la nef et des bas-côtés, voûtement du chœur et de l'abside et extension des chapelles latérales. De nouvelles transformations sont réalisées pendant le Concordat et le premier Empire, ainsi qu'au début du XXe siècle.

Fromont

Fromont
Eglise Saint Martin

comprend une nef de trois travées flanquée au Nord d'un clocher carré et d'un bas-côté à travée simple et au sud d'un bas-côté à deux travées. La base du clocher, les murs de la nef et la façade ouest, dont les ouvertures sont en plein cintre, ont été érigés au XIIe siècle. Les bas-côtés voûtés sont ajoutés au XIIIe siècle et après la guerre de Cent Ans, les deux travées occidentales de la nef sont voûtées à leur tour. L'église était précédée d'un porche fermé démoli vers 1860.
Herbeauvilliers
(commune de Buthiers)
Herbeauvilliers
Église Saint-Laurent

Cette église est la plus petite du canton. Le clocher médiéval a été remplacé.
Herbeauvilliers
Iverny Iverny
L’église, bâtie aux XIIe et XIIIe siècles, est reconstruite au XVIe siècle, tandis que le clocher est refait en 1843. La charpente de l’édifice porte la date de 1706, inscrite dans un écusson, indiquant vraisemblablement une phase de rénovation de la toiture. L’édifice de forme rectangulaire, est doté d’un chevet carré et de bas-côtés étroits et inégaux. Le panneau sculpté du retable du maître-autel provient probablement de l’ancien château du Plessis-aux-Bois. La grosse cloche, baptisée en 1806, est classée monument historique depuis le 2 octobre 1942. Le mobilier de l’église comprend entre-autres, une statue de Vierge à l’Enfant et la pierre tombale de Jeanne Louise de Corbie, épouse de Pierre Urbain Navarre, riche laboureur d’Iverny.
Juilly
Juilly

Eglise ST Etienne

Déjà reconstruite en 1535, l'église de style gothique fut à nouveau reconstruite en 1866 - 1867 ( ou 1869 ?) par Louis-Auguste Boileau.
Elle tire son originalité de son ossature, piliers, chapiteaux et nervures édifiés en fer, reposant sur des embases et sols de pierre et ciment. L'ensemble rappelle l'église Saint-Eugène de Paris.


.
Larchant Larchant
Église Saint-Mathurin

Cette église est l’un des joyaux de l’architecture gothique  en Île-de-France.

Toutes les infos sur le site de Wikipédia
Larchant

Lissy

Lissy
Village de 171 habitants à environ 15 km au nord de Melun.
Eglise à la collation de l'Archevêque de Paris.
Le clocher est en bois.

Magny Saint Loup
Chapelle Saint-Loup
.
Mery sur Marne

Mery sur Marne
Eglise St Rémy

Dès avant 1135, il existe une chapelle romane à l'emplacement de la nef actuelle de l'église. Certains restes de cette chapelle primitive sont d'ailleurs utilisés en réemploi. De même, le bas-côté sud de l'église occupe l'emplacement de l'ancien cimetière médiéval, dont quelques tombes ont été retrouvées. Située au bord d'un à-pic qui domine la vallée de la Marne, cette église est menacée par les glissements de terrains successifs et fait donc l'objet d'une campagne de rénovation.
Mery sur Marne
Mesnil - Amelot (le)
Le Mesnil Amelot

Eglise St Martin

L'église date du XVIe siècle. Commencée sous le règne de Louis XIII, elle fut terminée sous le règne de François Ier, en 1531.

Sa façade est richement ornée, notamment de statuettes des apôtres qui, avec des guirlandes, meublent les voussures, d'une statue de la Vierge portant à gauche l'Enfant Jésus au trumeau, ou encore de bandes lombardes agrémentant le tout, jusqu'au premier contrefort de la tour. L'édifice de la Renaissance, qui remplaçait une église du XIIIe siècle dont seules quelques traces sont conservées, a été reconstruit en 1531. En 1666, le carillon comptait dix cloches mais la tour du clocher a été remaniée en 1780. 

Le Mesnil Amelot
Moissy-Cramayel
Église Notre-Dame-de-l'Assomption
Montereau-Fault-Yonne Montereau-Fault-Yonne
Église Notre-Dame et Saint-Loup  
Montereau sur le Jard Montereau sur le Jard
Église Notre-Dame de la Nativité (Aubigny)

L'église fondée au XIIe siècle est en grande partie rebâtie aux XVIe et XVIIe siècles. Lorsque les paroisses de Montereau et d'Aubigny sont provisoirement réunies à celles de Saint-Germain-Laxis, en 1791, les biens mobiliers de l'église sont vendus. Une partie des boiseries aurait été réutilisée dans un château voisin. L'édifice, dominé par un clocher à quatre pignons accolé à l'extérieur, présente un plan simple, sans transept ni bas-côtés.
Montereau sur le Jard
Montgé en Goële Montgé en Goële
Eglise St Etienne

Sa construction  remonte, pour la partie la plus ancienne, au XIIe siècle environ. À cette époque, on peut penser que l'édifice n'était constitué que d'une chapelle correspondant à la moitié nord-est de la nef actuelle. Des extensions successives du XIIIe siècle au XVIIIe siècle lui donnèrent la forme que nous lui connaissons. Le clocher d'origine était une tour carrée surmontée d'une couverture de tuiles à deux pans. Un grand vitrail se trouvait dans le mur au-dessus de l'autel; il a été bouché vers le XVIIIe  siècle.
Toutes les infos sur le site de Wikipédia
.
Nantouillet
Nantouillet

Eglise St Denis

Cette église du XVIe siècle porte le sceau de la Renaissance, notamment avec son remarquable portail à fronton sculpté. Son intérieur renferme quelques pièces de valeur : une châsse de cuivre doré et émaillé du XIIIe siècle, la chaire de bois sculpté décorée de peintures du XVIIe siècle, le bas-relief en pierre et une toile représentant saint Denis datée de 1635.

Surmonté d'un arc en plein cintre, le portail est attribué à l'École de Germain Pilon en raison de la date de la réalisation, et de l'aspect des personnages qui le composent. Deux anges et deux femmes tiennent ou soutiennent cinq écus destinés à recevoir des armoiries. Seul le plus élevé porte des traces de peinture qui ne permettent cependant pas de lire le message héraldique qu'il a pu porter. Quatre colonnes à chapiteaux corinthiens supportent l'architrave. Sur le bois des portes, un Saint-Denis et les trèfles de la famille Duprat sont visibles.

Nantouillet
Noisiel
Noisiel
L'église Saint-Médard,

de style roman...

La première église avait déjà pour patron Saint Médard, évêque de Noyon. Elle fut détruite au XVIe siècle pendant les guerres de religion. 
La deuxième église fut construite par Jean du Tremblay, premier seigneur laïc de Noisiel. Elle fut achevée en 1602.


Noisiel
.
Noisiel
Ocquerre Ocquerre
Village de 307 habitants, situé à quelques kilomètres de Lizy sur Ourcq,
où l'on exploitait des carrières de grès à pavés au début du siecle dernier.
Ouzouer le Voulgis

Ouzouer le Voulgis
Église St Martin

Période : 1530-1540 Site protégé et classé monument historique. L'édifice de style Renaissance a été édifié vers 1530-1540 et restauré vers 1727. Matériaux : grès local et meulière, chênes de la forêt voisine. Buffet d'orgue XVIIIe s, retable du maître autel avec toile de Dumesnil. Très beaux fonts baptismaux de 1731. Deux chapelles latérales avec retables et tableaux.
Pontault-Combault
Église St Denis

L'église date du  XIIIe siècle (érigée elle-même sur les ruines d'un oratoire plus ancien).
Restaurations importantes aux XIXe et XXe siècle.

Elle possède une énorme cloche appelée Sainte Marie.
Pontcarré Pontcarré
L'église est dédiée à Saint-Roch. qui  fut le saint populaire par excellence à Pontcarré. L'église est remplie de son souvenir....

Toutes les infos sur le site de Wikipédia
Réau
Église Saint Julien
Sablonnières
Église Saint Martin

Le carré du transept et le clocher datent du XIIe siècle.
Le chœur et les collatéraux sont du 
XIIIIe siècle.
St Mard
Église Saint Médard

du XIIIe siècle, entièrement refaite en 1826.
St Méry
 
Chapelle de Notre-Dame de Roiblay

Pratiquement tombée en ruines depuis le début du XXème siècle, il ne reste plus que six dalles funéraires et une statue « Vierge de Rablay » par Michel Lévy.
La chapelle été restaurée par la municipalité en 1994/1995.
St Méry
Église Saint-Méry

 Inscrite monument historique par arrêté du 22 août 1949.
St Mesmes
St Mesmes

L'église Saint-Mesmes, vouée à Saint Maxime , datant pour l'essentiel du XIIe siècle, est classée Monument historique à l'exception du chœur, reconstruit. Elle possède une nef et des bas-côtés voûtés d'ogives.

Le toit de son clocher est recouvert d'ardoises en remplacement d'une pyramide de pierres détruite par la foudre en 1844.

Ury
Église Saint-Martin
Vaires sur Marne Vaires sur Marne

Église Sainte-Jeanne-d’Arc


La première église du village, dédiée à sainte Agathe, est attestée dès le XIIIe siècle. De 1804 à 1840, elle est désaffectée et les offices et inhumations ont lieu à Brou-sur-Chantereine. Le cimetière de Vaires-sur-Marne, abandonné pendant la Révolution, est remplacé seulement en 1830. À partir du milieu du XIXe siècle, le prêtre d'une commune voisine assure quelques offices. L'expansion de la population consécutive à la création du lotissement exige l'édification d'un nouveau lieu de culte et l'installation d'un curé à demeure. L'église est dédiée à Jeanne d'Arc, qui a livré sa dernière bataille victorieuse dans la plaine de Vaires-sur-Marne avant de faire route pour Compiègne où elle est capturée. La nouvelle église est construite entre 1922 et 1924, mais son clocher, faute de moyens, n'est achevée qu'en 1934. L'architecture de l'édifice est constituée d'éléments issus des répertoires paléochrétien, roman et gothique.
Vaires sur Marne
Yèbles
Église Saint-Martin

La construction  de l'église remonte au XIIe siècle, son chœur au XIIIe siècle et enfin  la nef fut restaurée au XVe siècle.
Son clocher est carré.
Retour Haut de page