Retour au Menu Général
Clochers de France
Retour Menu des Clochers
Retour tableau des départements
71 - Saône et Loire

Chambilly
L'église Saint-Didier
.
Bourbon-Lancy
Eglise Saint-Nazaire

Cette église romane, classée Monument historique en 1893, est le plus vieux bâtiment religieux du village. Elle date du XI° siècle.
Actuellement musée, elle conserve des témoignages du passé :
  • Un sarcophage mérovingien trouvé à St Martin,
  • Deux bénitiers en pierre du XII° et XIII° siècles
  • Une stèle funéraire en marbre veiné de gris de l’époque gallo-romaine du peintre grec Diogène Albinus, venu travailler à l’embellissement des thermes.

Bourbon-Lancy
Bourbon Lancy

Église du Sacré-Cœur

De style néo-ogival, elle fut construite en 1881 et consacrée par le Cardinal Penaud le 20 octobre 1896.

Elle se trouve sur l’emplacement de la chapelle et du couvent des Ursulines, qui, pendant la révolution, fut transformée en 

« salles de réunions populaires », puis fut démolie. Il n’en reste que la croix du clocher qui fut placée sur la route de Chalmoux ainsi que l’autel de pierre blanche donné à l’église des Ursulines par Louis et Pauline Pinot en 1857, qui se trouve dans l’église actuelle.

Bourbon-Lancy
Bourbon Lancy
La Tour du  beffroi (XIVème siècle)

A l'intérieur se trouve un drôle de personnage appelé 

"le Bredin" (cela signifie innocent, simplet)

Digoin
Digoin
Église Notre-Dame de la Providence

Entre style roman et byzantin, cette église, édifiée en grande partie au 19ème siècle, se caractérise par une mixité architecturale originale et réussie. Des vitraux exécutés avec minutie ainsi que les sculptures et tympans contemporains de la façade finalisent l'ensemble.

Digoin
Lesme
Lesme
Le monument, de style romano- byzantin, est surmonté d’un clocher curieux, jamais achevé.
Depuis la Révolution de 1789, il ne reste plus qu’une seule cloche, les deux autres ayant été prises. Confisquée à cette époque, l’église fut vendue et rachetée en 1792 par trois paroissiens, qui la restituèrent plus tard à la commune.
N’ayant désormais plus de prêtre attitré, la paroisse fut rattachée alors à celle de Vitry-sur-Loire. Cent ans s’écoulèrent et l’église, presque en ruines, faillit être fermée au culte. Les paroissiens se mobilisèrent et, grâce à leurs efforts, elle fut entièrement restaurée en 1918. Depuis, des travaux importants ont été réalisés, notamment la réfection de la couverture, des portes, des vitraux, de l’électricité ; la sacristie a été rénovée également. Restent maintenant les peintures intérieures, qui, fortement détériorées par les années, nécessitent une réfection.

Lesme
Paray le Monial
Paray le Monial
La basilique du Sacré-Cœur

Toutes les infos sur le site Wikipédia
Paray le Monial
Retour Haut de page