Retour au Menu Général
Clochers de France
Retour Menu des Clochers
Retour tableau des départements
41 - Loir et cher

Saint Viatre
Saint Viatre
L'église Saint-Viâtre possède une crypte primitive du VIIIe siècle où se trouve le tombeau du saint, une nef lambrissée et des vitraux Renaissance, un polyptyque du début du XVIe siècle attribué à l'école flamande et représentant la Passion du Christ, et la vie de saint Viâtre. Son clocher est surmonté d'une flèche octogonale qui est tordue au sommet, ce qui lui donne l'appellation de clocher tors.
Saint Viatre
Saint Viatre
Saint Viatre
Saint Viatre
Salbris
Salbris

Église Saint-Georges

Salbris possédait un prieuré de l'abbaye bénédictine de Saint-Sulpice de Bourges mentionné dès le IXe siècle. L'église Saint-Georges possède une partie du XIIe siècle (le carré du transept). La nef pourrait dater du XIVe siècle. Les chapelles constituant les bras du transept ont été ajoutées au XVIe siècle. La partie la plus remarquable est le chœur, datant également du XVIe siècle. Il est de proportions plus élevées que le reste de l'édifice, ce qui semble indiquer que l'on a eu l'intention de reconstruire toute l'église dans le même style. Au fond du chœur a été érigé en 1682 un retable de style classique en pierre et en marbre, décoré des statues de Dieu le Père, saint Georges et saint Joseph. La partie centrale est occupée par une Pietà du début du XVIIe siècle, provenant de l'abbaye Saint-Sulpice de Bourges, et acquise par le curé en 1791. Le maître-autel de pierre date du début du XVIIe siècle et provient des Carmes de Bourges.

Salbris
Salbris
Salbris
Souvigny en Sologne
Souvigny en sologne
Eglise Saint-Martin XIIème etXVIème siècle s.
 
Elle se caractéristique par son caquetoir, grand porche protégé par un auvent. L'intérieur présente des peintures murales datant du XVIIe siècle, en cours de restauration.
Clocher de charpente sur la nef, à sa jonction avec le choeur
Souvigny en Sologne
Vouzon

Vouzon

La première mention de l’église de Vouzon date de 1104.

On ne sait rien de cette église, si ce n'est qu'elle est déjà sous le vocable de Saint-Pierre. À la fin du XVe siècle ou au début du XVIe siècle, une nouvelle église remplace le sanctuaire médiéval. De cette église reconstruite, il ne subsiste plus, actuellement, que le clocher-tour, qui atteignait 34 mètres de hauteur, à la fin du XVIIIe siècle du moins. Aux XVIIIe et XIXe siècles, l'église de Vouzon fut victime de divers accidents.

Dans la nuit du 16 au 17 août 1724, la foudre tombe sur le clocher, et incendie et endommage la boîte de l’horloge de la tour.

Dans la nuit du 21 au 22 juillet 1887, l’église est entièrement détruite par un incendie, à l’exception de la maçonnerie du clocher-tour, au cours d’un orage d’une violence inouïe. L’église reconstruite, avec le clocher dont la hauteur est portée à 42 mètres, est consacrée le 19 septembre 1889.

Le clocher possède trois cloches. L’église possède actuellement une peinture sur toile du XVIIe siècle représentant la Sainte Famille. La grille de fer forgé du chœur datant du XVIIIe siècle est classée.

Vouzon
Retour Haut de page